L’urologue Guy Vallancien démissionne de la commission sur le complotisme

Par et

Mis en cause par ses pairs, l’urologue Guy Vallancien renonce à la commission sur le complotisme et la désinformation, pilotée par Gérald Bronner à la demande de l’Élysée. Il continue de dénoncer une « honteuse campagne de dénigrement ignoble et mensonger ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’urologue Guy Vallancien vient d’annoncer sa démission de la commission « Les Lumières à l’ère du numérique », consacrée aux théories du complotisme et de la désinformation, et pilotée par le chercheur Gérald Bronner, à la demande de l’Élysée. Mis en cause par ses pairs, ce médecin de 75 ans avait récemment écopé d’un blâme de la part de l’Ordre des médecins pour certificat « mensonger » et « constitutif d’un manquement au principe de moralité ».