«À l’air libre»: l’Europe face au Covid, et l’urgence pour les travailleuses du sexe

Au menu du jour : à quoi sert l’Union européenne en pleine crise sanitaire, Blick Bassy, et le refus du gouvernement de débloquer des fonds d’urgence pour les travailleuses du sexe précarisées.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

La France est confinée mais l’information continue, bienvenue dans « À l’air libre », chaque jour sur Mediapart.

À l'air libre (16) Les travailleuses du sexe et l'Union Européenne © Mediapart

Au programme :

  • À quoi sert l’Union européenne ?

Fabien Escalona reçoit :

David Cayla, économiste à l’université d’Angers

Patricia Neves, journaliste

Shahin Vallée, économiste

  • La minute… Blick Bassy, « Ngwa» (1958, No Format/Tôt ou Tard)


  • Urgence pour les travailleuses du sexe

Mathieu Magnaudeix reçoit :

Julien Sartre, Mediapart

Anaïs de Lenclos, porte-parole du Syndicat du travail sexuel (Strass)

Giovanna Rincon, directrice de l’association Acceptess-T

Laurence Vanceunebrock, députée LREM de l’Allier

Francoise Gil, présidente du Bus des femmes

  • Les confinautes, par Usul et Cotentin

-----------------------------------

Pour nous écrire, deux adresses : 

alairlibre@mediapart.fr pour vos témoignages

covid@mediapart.fr pour vos informations et documents

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous