Wauquiez: le trou d’air

Par

Six mois après avoir pris la tête des Républicains, Wauquiez n’a pas réussi à s’imposer comme leader de l’opposition. La campagne qui débute ce week-end « pour que la France reste la France » divise son camp et son opération de com’ en Irak a viré au fiasco.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Seul, l’air hagard, au milieu d’un champ de ruines. Les photos de Laurent Wauquiez en Irak, publiées dans Paris Match ce jeudi, n’ont pas manqué de prendre, dans le contexte actuel, une signification particulière. Pas celle, sans doute, qu’aurait voulue le président des Républicains, chargé depuis six mois de reconstruire la droite. L’image a fait le tour des réseaux sociaux, qui ont moqué la maladresse et le ridicule du cliché, et se sont livrés à toutes sortes de détournements.