Usul. Macron s’en prend aux journalistes: bien fait pour eux?

Par Rémi Liechti et Usul

La contestation au sein de la profession peine à trouver un écho auprès des Français, eux aussi malmenés de toutes parts mais assez peu sensibles aux dangers que font peser sur la liberté d’informer les nouvelles dispositions et excès du pouvoir « jupitérien ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.