Manifestation pour Rémi Fraisse : les organisations traditionnelles dépassées

Par

La manifestation parisienne suite à la mort du jeune militant écolo s'est déroulée dans un climat tendu. Les organisations traditionnelles, partis politiques ou syndicats, qui ont peu mobilisé, s'y sont révélées totalement dépassées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Mais que fait la police ? Elle assassine ! », « Flics, porcs, assassins »... Dans un climat parfois très tendu, les manifestants rassemblés à Paris, samedi 8 novembre, pour dénoncer les violences policières après la mort de Rémi Fraisse ont scandé tout l’après-midi des slogans sans équivoque. « J’ai la rage », a inscrit un jeune sur une petite pancarte quand un autre tient un carton où il a écrit « Et moi, vous allez me tuer ? ».