Fraude fiscale: deuxième condamnation dans l’affaire HSBC

Par

L’homme d’affaires Pierre Achach vient d’être condamné discrètement à 30 mois de prison avec sursis et 1,5 million d’euros d’amende pour fraude fiscale et blanchiment.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Petit à petit, une partie des dossiers de fraude fiscale et de blanchiment révélés en 2009 par Hervé Falciani arrive devant les tribunaux. La XXXIIe chambre correctionnelle de Paris, spécialisée dans les dossiers de fraude fiscale et alimentée par le parquet national financier (PNF), vient ainsi de condamner discrètement un homme d’affaires français, Pierre Achach, le 3 décembre.