Dans toute la France, des manifestations «climat» pour continuer à peser

Par

Après le vote de la loi « climat » à l’Assemblée nationale, et avant son passage au Sénat, les manifestants étaient légèrement plus nombreux ce dimanche 9 mai que lors de la précédente mobilisation. À Paris, ils étaient 56 000 à défiler, selon le décompte des organisateurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comment réagir après l’occasion ratée du quinquennat Macron ? Après le vote d’une loi « climat » qui n’atteint pas du tout son objectif – réduction de 40 % des gaz à effet de serre à l’horizon 2030 (par rapport au niveau de 1990) dans un esprit de justice sociale –, après une Convention citoyenne dont le travail a été bafoué, les différentes composantes du mouvement “climat” ont voulu montrer, ce dimanche 9 mai, qu’elles n’entendaient pas baisser les bras.