Duel au Palais de justice autour de l’avocat de Bernard Tapie

Par

Le bâtonnier de l'Ordre des avocats de Paris, Pierre-Olivier Sur, est partisan de l'ouverture d'une procédure disciplinaire contre Me Maurice Lantourne, l'avocat de Bernard Tapie, toutefois il préférerait que la décision soit prise non pas par lui-même, mais par le procureur général de Paris. Au nom de la présomption d'innocence, ce dernier s'y refuse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un étrange imbroglio en marge de l’affaire Adidas-Crédit lyonnais : le procureur général de la cour d’appel de Paris, François Falletti, et le bâtonnier de l'Ordre des avocats de Paris, Pierre-Olivier Sur, entretiennent depuis plusieurs semaines une inhabituelle correspondance pour savoir s’il est opportun d’engager des poursuites disciplinaires contre Me Maurice Lantourne, l’avocat historique de Bernard Tapie. Mais pour l’instant, le premier des deux a clairement fait comprendre qu’il ne prendrait pas une telle initiative ; et le second hésite encore à le faire.