Le militant Pierre Stambul, de l’UJFP, a été interpellé par le Raid à cause d'un hacker

Par et

Selon le préfet de police de Marseille, le militant de l’Union juive française pour la paix a été victime d'un «canular très bien monté» par un «hacker» qui pourrait être Ulcan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Le Raid a débarqué au domicile de notre camarade Pierre Stambul », s'alarme l’Union juive française pour la paix (UJFP), dans un texte publié sur son site internet mardi 9 juin 2015. « Les forces de police ont utilisé le protocole pour neutralisation de terroriste retranché armé, poursuit le communiqué. Faisant évidemment chou blanc, le Raid n’en a pas moins appelé la police nationale qui a emmené Pierre menotté. » Selon le préfet de police de Marseille, Laurent Nunez, joint par Mediapart, le militant marseillais, co-président de l’Union juive française pour la paix, a été victime d'un « canular très bien monté » par un « hacker » pour l'instant encore non identifié.