La Parisienne Libérée chante les pactes de responsabilité et de solidarité

Par

Le cœur du Don Juan présidentiel fait mine de balancer, mais sa préférence apparaît clairement quand on compare le contenu des deux pactes. Chronique allégorique à trois voix sur l’ambiguïté de François Hollande... et ses limites !

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

[en cas de problème d'affichage : dailymotion / youtube / vimeo ]

Pour tenter de rendre acceptables les orientations néolibérales du pacte de responsabilité, le gouvernement a cru bon de mettre en vis-à-vis de ces réformes un pseudo « pacte de solidarité ». Mais quand on regarde le détail des mesures envisagées, on voit bien que cette apparente symétrie est un pur effet de communication, et que la balance pèse lourdement du côté des mesures austéritaires.