Adresse aux catholiques: Macron électrise droite et gauche

Par et

Le discours aux catholiques d’Emmanuel Macron au collège des Bernardins ce lundi a bousculé Les Républicains, déstabilisés par cette main tendue à un électorat qu'ils considèrent comme chasse gardée. Les atteintes aux fondements de la laïcité ont, en revanche, ressoudé une gauche d'habitude divisée sur la question. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au lendemain du discours d’Emmanuel Macron, ce lundi 9 avril, à l’attention des catholiques, la classe politique oscillait entre profond embarras à droite et franche indignation à gauche.