mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Mediapart ven. 30 sept. 2016 30/9/2016 Dernière édition

Laurent Blanc: ce que la ministre ne veut pas entendre

La ministre des sports a pris grand soin, mardi, de dédouaner le sélectionneur de l'équipe de France. Selon elle, «aucun fait ne permet de dire que Laurent Blanc cautionnerait des orientations discriminatoires». C'est pourtant tout le contraire qui apparaît à entendre la réunion du 8 novembre 2010. Mediapart a choisi de publier des extraits sonores de cette réunion qui viennent démentir les arguments de Chantal Jouanno.

(Erick Mombaerts, Laurent Blanc, François Blaquart)

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il fallait sauver Laurent Blanc. Quitte à travestir les faits. La ministre des sports Chantal Jouanno a non seulement épargné le sélectionneur de l'équipe de France de football, mais ce 10 mai, lors d'une conférence de presse à l'INSEP, elle l'a dédouané de toute responsabilité dans la discussion du 8 novembre, avec les cadres de la Direction technique nationale (DTN), sur les quotas dans le football.