Pôle emploi: «C’est Mad Max»!

Par
Conseillers usés, politique du chiffre, climat survolté: la crise se prolonge à Pôle emploi. Alors que le gouvernement supprime des postes, la charge de travail dans les agences augmente. Faute de temps, certains chômeurs sont désormais reçus en groupe pour le suivi mensuel. «Il est urgent d'agir», juge le rapporteur (UMP) de la mission sénatoriale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Isabelle de Léon a dit non. Cette conseillère Pôle emploi de Toulouse ne fera pas l'«EID». Un sigle jargonnant qui désigne la nouvelle trouvaille de Pôle emploi: l'«entretien individuel diagnostic». Testé actuellement dans quatre régions pilotes (Centre, Champagne-Ardenne, Auvergne et Midi-Pyrénées), il doit être étendu sur tout le territoire cette année.