Sénatoriales: et revoilà Isabelle Balkany!

Par
Les investitures pour les sénatoriales de septembre mettent l'UMP sous tension en Ile-de-France. Deux élus ont été évincés en dernière minute de la liste des Hauts-de-Seine, au profit d'Isabelle Balkany et d'un proche de Patrick Devedjian.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Quand on sort par la porte, on essaye de revenir par la fenêtre», ironise Arnaud de Courson, tombeur d'Isabelle Balkany à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) lors des dernières cantonales. «Isabelle Balkany a beaucoup œuvré pour obtenir quelque chose, explique le conseiller général divers droite. La première adjointe de Levallois, qui avait perdu son siège de conseillère générale et son titre de vice-présidente après sa cinglante défaite de mars, vient en effet de décrocher la quatrième place sur la liste des sénatoriales dans le département. La commission nationale d’investiture de l’UMP a validé le 6 juin la proposition du nouveau patron de l’UMP départementale.