Liès Hebbadj et Brice Hortefeux: un cas particulier et une obsession

Par

«J'ai toujours considéré ce dossier comme un cas de société plus qu'un fait divers», a affirmé M. Hortefeux au sujet de Liès Hebbadj, dont il fait l'archétype des «Français d'origine étrangère» qui devraient être déchus de leur nationalité. Parti pris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La justice dira, un jour, si Liès Hebbadj est, ou non, coupable des horreurs qui lui sont régulièrement imputées par Brice Hortefeux. Depuis trois mois, le ministre de l'intérieur a pris en effet ce commerçant nantais pour la cible récurrente de ses interventions. Comme si ce Français musulman représentait, dans l'esprit de M. Hortefeux, l'archétype des citoyens «d'origine étrangère» qui devraient être déchus de la nationalité française.