Loi mobilités: «Le texte n'a pas du tout été verdi malgré les grands discours»

Par

Le projet de loi d'orientation des mobilités revient mardi à l'Assemblée nationale. Alors que l'acte 2 du quinquennat est censé être plus écologique, le texte, lui, n'a pas progressé en commission du développement durable, déplore Lorelei Limousin, du Réseau Action Climat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La loi d'orientation des mobilités revient mardi en séance plénière à l'Assemblée nationale. Après un passage express la semaine passée en commission du développement durable, les députés ont quelques jours pour se prononcer sur ce texte, adopté une première fois à l'Assemblée avant la pause d'été (il l'avait été en avril au Sénat). Députés et sénateurs ne sont pas parvenus à s'entendre en commission mixte paritaire.