La commission des Finances amende le PLF sur la niche Copé

Par
La commission des Finances de l'Assemblée nationale a adopté mercredi un amendement limitant l'élargissement souhaité par le gouvernement, de la "niche Copé", qui exonère les groupes fiscalement intégrés de plus-values sur des cessions de titres de participation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La commission des Finances de l'Assemblée nationale a adopté mercredi un amendement limitant l'élargissement souhaité par le gouvernement, de la "niche Copé", qui exonère les groupes fiscalement intégrés de plus-values sur des cessions de titres de participation.