Affaire Luc Besson : le parquet requiert un non-lieu

Par

Le parquet de Paris a requis, vendredi 8 octobre, un non-lieu pour le cinéaste Luc Besson, accusé de viol par l’actrice belgo-néerlandaise Sand Van Roy. Il revient désormais à la juge d’instruction chargée de ce dossier de confirmer ou pas ce non-lieu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parquet de Paris a requis, vendredi 8 octobre, un non-lieu pour le cinéaste Luc Besson, accusé de viol par l’actrice belgo-néerlandaise Sand Van Roy, ont rapporté plusieurs médias. Il revient désormais à la juge d’instruction chargée de ce dossier de confirmer ou pas ce non-lieu.