Entre Pétain et carburant, semaine d'"itinérance" mouvementée pour Macron

Par
Emmanuel Macron achève ce week-end une "itinérance mémorielle" et politique mouvementée qui l'aura conduit dans 11 départements en sept jours et aura été marquée par l'annonce de la panthéonisation de la France combattante de 14-18, la polémique Pétain et la grogne sur les carburants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron achève ce week-end une "itinérance mémorielle" et politique mouvementée qui l'aura conduit dans 11 départements en sept jours et aura été marquée par l'annonce de la panthéonisation de la France combattante de 14-18, la polémique Pétain et la grogne sur les carburants.