Des syndicats de journalistes en appellent à Macron après les violences

Par
Quatre syndicats de journalistes ont demandé lundi à être reçus "en urgence" par Emmanuel Macron après des "dérapages inadmissibles" des forces de l'ordre, notamment à Paris, contre des reporters de terrain et des photographes en marge de la manifestation des "Gilets jaunes".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Quatre syndicats de journalistes ont demandé lundi à être reçus "en urgence" par Emmanuel Macron après des "dérapages inadmissibles" des forces de l'ordre, notamment à Paris, contre des reporters de terrain et des photographes en marge de la manifestation des "Gilets jaunes".