Sciences-Po: Richard Descoings s'explique sur les superbonus

Par

Pour la première fois après les révélations de Mediapart sur les faramineux salaires et primes de la direction, Richard Descoings prend la parole pour défendre sa politique salariale, dans une lettre adressée aux salariés de Sciences-Po. Il reconnaît toucher un salaire annuel d’environ 500.000 euros. Selon nos calculs, il empoche une prime annuelle de résultat de 175.000 euros.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est par une lettre extravagante adressée à ses salariés que Richard Descoings, le directeur de Sciences-Po, commence à s’expliquer sur les rémunérations des dirigeants de l'école. Pour la première fois après les révélations de Mediapart sur les superbonus des cadres de l’école ainsi que sur leur train de vie, il prend la parole pour défendre sa politique salariale, dans un email envoyé lundi 9 janvier et dont Mediapart a obtenu copie (à lire ci-dessous) :