Harcèlement sexuel: une stagiaire de l'armée contrainte à la démission

Le tribunal admnistratif de Nantes vient de suspendre la « démission forcée » d’une stagiaire de l'armée, poussée à partir après avoir déposé plainte contre un sergent qui l’avait filmée nue sous sa douche.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une jeune femme martiniquaise de 25 ans, en formation au restaurant du centre militaire de formation professionnelle de Fontenay-le-Comte (Vendée), a été contrainte de quitter l’armée après avoir porté plainte contre un sergent qui l’avait filmée nue, sous sa douche, après son service. Ce dernier, « enhardi après avoir bu », a « passé un téléphone portable entre le bas de la cabine et le sol », lors de la qualification de l’équipe de France pour la Coupe du monde au Brésil en novembre 2013, a expliqué l'avocat de la jeune femme, Me Jacques Delacharlerie.