À Reims, les hooligans de Strasbourg nullement empêchés de se battre à nouveau

Dimanche 6 mars, les néonazis de Strasbourg Offender sont allés se battre contre ceux de Reims. Plusieurs blessés sont à déplorer, dont certains ont été hospitalisés. Un arrêté préfectoral avait pourtant ciblé tous les supporters strasbourgeois du Racing, interdits de porter les couleurs du club lors de son déplacement à Reims.

Guillaume Krempp, Millie Brigaud et Danae Corte (Rue89 Strasbourg)

11 mars 2022 à 10h51

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Les hooligans ont pu jouer leur match retour. Après une première bagarre en plein centre de Kilstett dans le Bas-Rhin le 21 novembre 2021, les hooligans néonazis de Strasbourg Offender ont à nouveau affronté ceux de Reims (MesOs) dans la journée du dimanche 6 mars 2022 alors que le Racing Club de Strasbourg rencontrait le Stade de Reims. Cette fois, les hooligans strasbourgeois étaient accompagnés des Nancéens du groupuscule Brizak, tandis que les Rémois étaient accompagnés de hooligans toulousains et parisiens.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal