Dans l'Hérault, les colistiers de la «candidate voilée» dénoncent «les vieux députés» et les «Parisiens»

Par

Le voile porté par une candidate LREM sur une affiche pour les élections départementales dans l’Hérault a été dénoncé par le patron du parti. Ses colistiers, eux, évoquent un « non-sujet » mais n’attaquent pas frontalement leur propre camp.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Leurs téléphones vibrent en permanence. Des appels, des SMS. Beaucoup de journalistes mais aussi « des messages de soutien, y compris de députés de La République en marche ». Hélène Qvistgaard et Mahfoud Benali, candidats LREM pour les départementales dans le premier canton de Montpellier (et 15e de l’Hérault), se disent « stupéfaits » par l’ampleur de la polémique.