La justice enquête sur l’Insep, «usine à champions» du sport français

Par

Le parquet de Paris enquête sur de possibles faits d’« abus de biens sociaux » à la tête de l’Insep, établissement chargé de l’accompagnement des athlètes de haut niveau, lors de la revente de places pour les Jeux olympiques de Rio en 2016. Ces investigations font suite à un contrôle de la Cour des comptes, soulignant la mauvaise gestion de l’établissement public mais aussi les carences de la tutelle ministérielle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À cinq ans des Jeux olympiques de Paris, voilà un nouveau front judiciaire particulièrement malvenu. Selon nos informations, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur la mauvaise gestion de l’Insep (Institut national du sport, de l’expertise et de la performance), établissement public chargé de la préparation des athlètes.