Après les municipales, les gauches regardent (déjà) vers la présidentielle

Par

Les grandes manœuvres ont commencé en vue de l’élection présidentielle de 2022. Pour l’heure, l’espace se divise en deux blocs, avec d’un côté La France insoumise et, de l’autre, un rassemblement autour des écologistes et du PS. Mais le paysage reste mouvant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des petits nouveaux qui remportent des villes au nez et à la barbe des barons locaux, une dynamique venue d’en bas, le collectif plus que les ambitions individuelles… Il semble déjà loin le vent de fraîcheur venu des municipales ! Aussitôt le second tour passé, les « présidentiables » de la gauche et de l’écologie ont tôt fait de reprendre du service. En ligne de mire : 2022.