Covid-19: comment l’épidémie nous a échappé

Par et Lise Barnéoud

Des documents confidentiels de Santé publique France montrent que la situation échappe au système de veille sanitaire dès le 1er mars. Retour sur une série d’occasions manquées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lorsque Agnès Buzyn quitte le ministère de la santé, le 16 février, elle estime que l’épidémie est sous contrôle : « Les cas en France ont été circonscrits, il n’y a pas de cas secondaires, pas de cas nouveaux depuis neuf jours. » C’est une illusion.