Solidaires d’Éric Dupond-Moretti, deux députés quittent la Cour de justice de la République

Par

Alors que le garde des Sceaux est convoqué le 16 juillet en vue de sa possible mise en examen, les députés du Val d'Oise Naïma Moutchou (LREM) et Antoine Savignat (LR) ont annoncé leur démission de la CJR. Ils mettent en cause le bien-fondé de cette procédure et l'impartialité des magistrats.  

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au nom des « grands principes » auxquels elle est « viscéralement attachée »  « la séparation des pouvoirs », « l’État de droit » et « l’indépendance » de l’autorité judiciaire  la députée La République en marche (LREM) Naïma Moutchou, juge titulaire à la Cour de justice de la République (CJR), démissionne. Elle l’annonce dans une tribune au Journal du dimanche, expliquant que son départ est motivé par l’enquête pour « prise illégale d’intérêts » visant Éric Dupond-Moretti.