Nouvelle-Calédonie: un nouveau référendum dans moins de 11 mois

Par

Les membres du comité des signataires de l’accord de Nouméa se sont réunis jeudi à Matignon pour fixer la date du deuxième référendum d’autodétermination. Face aux désaccords des loyalistes et indépendantistes, le premier ministre a fini par trancher : ce sera le 30 août ou le 6 septembre 2020.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Alors, ça donne quoi ? » Pas grand-chose. Tard dans la nuit du jeudi 10 au vendredi 11 octobre, les membres du comité des signataires de l’accord de Nouméa, chargé depuis 1998 d’assurer le suivi du processus décolonial en Nouvelle-Calédonie, sont sortis de 16 heures de réunion avec le premier ministre et la ministre des Outre-mer, sans un accord en bonne et due forme mais avec un « compromis satisfaisant pour tous », pour reprendre les mots d’Édouard Philippe.