Une lanceuse d'alerte devient tête de liste de Dupont-Aignan

Par

Stéphanie Gibaud ne veut plus seulement être celle qui a dénoncé les pratiques d'UBS France en matière d'évasion fiscale. Elle est candidate de Debout la France à Paris pour les élections régionales des 6 et 13 décembre. À la grande surprise d'une partie de ses soutiens.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On l’a connue employée modèle dépassée par les conséquences de ses actions courageuses, en butte au rouleau compresseur UBS. On l’a vue se muer peu à peu en porte-voix hexagonale des lanceurs d’alerte, sur tous les plateaux et sur tous les fronts. Stéphanie Gibaud se réinvente aujourd’hui en candidate aux élections régionales, tête de liste parisienne de… Debout la France, le parti du très souverainiste Nicolas Dupont-Aignan.