Cette semaine dans «A l’air libre»

Cette semaine, dans « À l’air libre », des enquêtes, des reportages, des interviews… et, surtout, un ton que vous n’entendrez pas ailleurs.  

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

PDF

Lundi, Jade Lindgaard et la députée LFI Mathilde Panot étaient sur notre plateau pour dialoguer sur la fuite de milliers de documents liés à la sécurité du site nucléaire de Flamanville. Mardi, c'était Me Ouadie Elhamamouchi, avocat du Comité contre l'islamophobie en France, qui expliquait en quoi, selon lui, les reproches faits à l'association pour justifier sa dissolution n'étaient pas fondés. Ce même jour, Fabrice Arfi nous parlait de l'affaire Bismuth et David Perrotin du soutien de la direction de Canal + au délinquant Eric Zemmour. 

Mercredi, deux sociologues du CNRS, Marwan Mohammed et Sarah Mazouz, donnaient leur point de vue sur le projet de loi Séparatisme présenté le jour-même en Conseil des ministres. Ce même texte était décrypté le lendemain par la professeure de droit Stéphanie Hennette-Vauchez. Célia Mebroukine montrait quant à elle que la ministre du logement Emmanuelle Wargon s'était légèrement avancée en annonçant la semaine précédente que tous les migrants évacués de la place de la République seraient vite relogés.

" Séparatisme ", sécurité nucléaire, Zemmour, Sarkozy, une semaine dans À l'air libre © Mediapart

Christophe Gueugneau

Voir la Une du Journal