CCIF: «Beaucoup de musulmans ne comprennent pas le retournement de Macron»

Par

Dans « À l’air libre » mardi, Ouadie Elhamamouchi, avocat du CCIF, dissous la semaine passée par le ministère de l’intérieur, défend l’association. Également au sommaire : retour sur le procès Bismuth, avec Fabrice Arfi, et sur le soutien de Canal + à Éric Zemmour, avec David Perrotin.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

«À l’air libre », l’émission qui ouvre en grand les fenêtres !

Au sommaire : 

➡️Le réquisitoire dans l’affaire Bismuth (lire les derniers comptes-rendus d’audience de Michel Deléan ici, ou encore ). Le Parquet national financier a requis aujourd’hui la condamnation de Nicolas Sarkozy et ses deux coprévenus. Le point avec Fabrice Arfi.

➡️Notre invité ce soir est Ouadie Elhamamouchi, l’un des avocats du CCIF. On revient avec lui sur la dissolution de l’association de défense des musulmans par le ministère de l’intérieur (lire notre dernier article).

➡️Et puis Canal + à fond derrière le polémiste et délinquant Éric Zemmour : David Perrotin nous raconte comment, lors d’un comité social et économique, la direction a validé les propos du polémiste sur les mineurs isolés (lire l’article de David Perrotin)

© Mediapart
 

Voir ou revoir toutes nos émissions ici.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous