Le gouvernement avance ses premières mesures antiterroristes, Internet dans le viseur

Par et

Après les immenses cortèges de dimanche, le gouvernement a annoncé des mesures antiterroristes. Le Parlement pourrait créer une commission d'enquête parlementaire sur les attentats de Paris commune à l'Assemblée et au Sénat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après l'immense manifestation de dimanche, le gouvernement a déjà annoncé une série de mesures sécuritaires. Et évoqué des dispositifs qui pourraient être adoptés pour renforcer la lutte contre le terrorisme.

Par ailleurs, les présidents des groupes parlementaires de l'UMP et PS ont réclamé ce lundi 12 janvier la création d'une commission d'enquête parlementaire sur l'attentat à Charlie Hebdo, le meurtre d'une policière municipale à Montrouge et la prise d'otages antisémite meurtrière dans un supermarché casher de la Porte de Vincennes. Une série d'actes sanglants qui a fait 17 morts, et 11 blessés. Sur BFM TV, le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, s'est dit lundi 12 janvier favorable à une commission d'enquête sur les attentats de Paris commune à l'Assemblée nationale et au Sénat.