Usul. Morale et politique: la gauche est-elle le «camp du bien»?

Par Usul et Rémi Liechti

Voici un préjugé tenace. Les gens de gauche seraient persuadés d’incarner le bien, la morale, la vertu. Eux qui combattaient jadis l’ordre moral défendraient désormais âprement des valeurs morales, quand tout le reste de la société aimerait que l’on s’empare concrètement des problèmes. Ce procès est-il juste ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.