Quatre interpellés pour l'intrusion au secrétariat d'Etat de Griveaux

Par
Quatre personnes ont été interpellées et placées en garde à vue mardi dans le cadre de l'enquête sur l'intrusion de manifestants dans les locaux du secrétariat d'Etat de Benjamin Griveaux le 5 janvier en marge de la mobilisation parisienne des "Gilets jaunes", a-t-on appris auprès du parquet de Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Quatre personnes ont été interpellées et placées en garde à vue mardi dans le cadre de l'enquête sur l'intrusion de manifestants dans les locaux du secrétariat d'Etat de Benjamin Griveaux le 5 janvier en marge de la mobilisation parisienne des "Gilets jaunes", a-t-on appris auprès du parquet de Paris.