Affaire Tarnac: un agent anglais impliqué dans l'enquête

L'officier infiltré Mark Kennedy a bien participé à une mission d'infiltration du « groupe de Tarnac » et renseigné les services français sur la situation de ses membres, selon une information du Monde.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'espion anglais Mark Kennedy, impliqué dans une série de scandale d'espionnage outre-Manche, a bien participé à une mission d'infiltration du supposé « groupe de Tarnac » et renseigné les services français (DCRI) sur la situation de ses membres, dont dix sont mis en examen, depuis novembre 2008, pour « association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un acte terroriste », selon une information du Monde publiée mercredi 12 mars.