A Paris, des milliers de manifestants contre l'austérité et pour une « alternative à gauche »

Par

Entre 25 000 et 100 000 personnes ont défilé samedi 12 avril contre l'austérité et pour une alternative à gauche, à l'appel du Front de gauche, du NPA, de syndicats et de collectifs. Un cortège à la tonalité anti-Hollande très prononcée.


La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pendant de longues minutes, le trio pose pour les photos et les caméras. Le coprésident du parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, chemise blanche et écharpe rouge, lève les bras et salue les manifestants sur le bord qui crient « Résistance ». Le communiste Pierre Laurent fait des coucous plus timides. Au milieu, le Grec Alexis Tsipras, candidat de la gauche radicale européenne pour diriger la commission européenne après les élections du 25 mai, est la star du jour.