Affaire Tapie: 26 millions d’euros pour les avocats de l’Etat

Par

Pour mettre fin à des rumeurs colportées par le clan Tapie et reprises par quelques médias pendant le procès, le Consortium de réalisation, qui porte les intérêts de l’État, a publié ses frais d’avocats depuis le début de la procédure.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour mettre fin à des rumeurs colportées par le clan Tapie et reprises par quelques médias pendant le procès, le Consortium de réalisation (CDR – la structure publique de défaisance où ont été cantonnés en 1995 les actifs douteux de l’ex-Crédit lyonnais), a rendu publics, jeudi 11 avril, ses frais d’avocats depuis le début de la procédure : ils s’élèvent à 26 millions d’euros, au lieu de 500 à 550 millions évoqués ici ou là.