L’histoire antisémite que le quotidien Cnews raconte presque chaque année

Par

C’est une rumeur issue de l’antisémitisme chrétien du Moyen Âge : l’accusation de profanation d’hosties par des juifs « usuriers ». StreetPress l’a retrouvée, à quatre reprises depuis 2012, dans les colonnes de Cnews, le quotidien gratuit du groupe Bolloré.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le journal StreetPress relève que CNews, le journal gratuit de Vincent Bolloré, publie périodiquement la même histoire antisémite. Voici le récit qu’il fait : « Mais quelle mouche a piqué Cnews (ex-Direct Matin) ? Le 2 avril dernier, en page 15 du quotidien gratuit tiré à plus de 880 000 exemplaires une chronique relaie une rumeur issue de l’antisémitisme chrétien du Moyen Âge. Les lecteurs qui feuilletaient le canard apprenaient donc qu’un “usurier” du nom de “Jonathas Ben Haym” a procédé en 1290 à une profanation d’hosties. Voici ce que rapporte le journal gratuit du groupe Bolloré, sans conditionnel ni mise en contexte : “En 1290 (…) Jonathas Ben Haym exigea d’une femme (…) qu’elle lui fournisse une hostie consacrée (…) Cet usurier planta son couteau dans l’hostie. Il en sortit du sang. Effrayé, il cloua l’hostie au mur. Le sang ne fit qu’abonder. Il la jeta alors dans un chaudron d’eau bouillante. L’eau devint rouge et l’hostie s’éleva dans les airs. (…) Jonathas fut condamné à mort pour ce sacrilège.” » On peut consulter ci-dessous la chronique de CNews