La détention de Ghosn au Japon prolongée jusqu'au 22 avril

Par
Les autorités japonaises ont prolongé la détention de Carlos Ghosn de huit jours, jusqu'au 22 avril, pour permettre au procureur d'engager des poursuites contre l'ancien patron de Nissan, a annoncé vendredi le tribunal de district de Tokyo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Les autorités japonaises ont prolongé la détention de Carlos Ghosn de huit jours, jusqu'au 22 avril, pour permettre au procureur d'engager des poursuites contre l'ancien patron de Nissan, a annoncé vendredi le tribunal de district de Tokyo.