La France coupable de violations du droit au logement, selon l'Onu

Par
La France est coupable de violations des droits de l'homme dans sa gestion des sans-abris, déclare vendredi la rapporteure spéciale de l'Onu sur le droit au logement, Leilani Farha.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La France est coupable de violations des droits de l'homme dans sa gestion des sans-abris, déclare vendredi la rapporteure spéciale de l'Onu sur le droit au logement, Leilani Farha.