Les «Indignés des grands travaux» veulent mobiliser

Train à grande vitesse, casinos espagnols, stade lyonnais, méga-gare allemande, promotion immobilière pour rembourser la dette grecque : des opposants aux « grands projets inutiles et imposés » dénoncent les impacts environnementaux de la crise financière.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Notre-Dame-des-Landes, de notre envoyée spéciale

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal