Sciences-Po: une stratégie de communication qui élimine les questions gênantes

Par

Entre Sciences-Po et lesmédias français, c'est la lune de miel. Très peu de voix critiques à son encontre se font entendre. Mais le prestige de l'école et son pouvoir d'attraction n'expliquent pas tout. Sous l'égide de son directeur, l'IEP a mis en place une stratégie de communication redoutablement efficace. Fin de notre enquête sur la rue Saint-Guillaume.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Fin d'interview avec le directeur scientifique de Sciences-Po, Bruno Latour. Il dit: « Vous n'utiliserez pas tout ce que j'ai dit !» L'interview est en « on », à aucun moment il n'a demandé qu'un propos ne soit pas reproduit. Tout a été enregistré, le micro posé sur la table, après son autorisation. Etonnement. « Je démentirai ! C'est comme ça qu'on fait, non ? ». Sciences-Po aime bien les journalistes mais sous condition.