Le patronat pose ses conditions pour un agenda social

Par
Les leaders patronaux ont accepté de travailler avec les syndicats sur un agenda social indépendant de celui du gouvernement, mais avec la volonté de revoir la place du dialogue interprofessionnel.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les leaders patronaux ont accepté de travailler avec les syndicats sur un agenda social indépendant de celui du gouvernement, mais avec la volonté de revoir la place du dialogue interprofessionnel.