Un F-16 accidentellement détruit au sol sur une base en Belgique

Par
Un armurier de l'armée de l'air belge travaillant à la maintenance d'un F-16 a accidentellement ouvert le feu et détruit un autre chasseur-bombardier qui stationnait sur le tarmac, a rapporté vendredi la chaîne publique VRT, qui cite des sources fiables.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

BRUXELLES (Reuters) - Un armurier de l'armée de l'air belge travaillant à la maintenance d'un F-16 a accidentellement ouvert le feu et détruit un autre chasseur-bombardier qui stationnait sur le tarmac, a rapporté vendredi la chaîne publique VRT, qui cite des sources fiables.

Une enquête a été ouverte à propos de cet incident qui s'est produit jeudi sur la base de Florennes, dans le sud de la Belgique. Le commandant de la base, le colonel Didier Polomé, a déclaré que l'investigation établirait les circonstances de l'incident.

"On ne peut s'empêcher de penser au désastre que cela aurait pu être", a dit l'officier, qui s'est déclaré soulagé qu'il n'y ait ni mort ni blessé grave.

Un autre avion a été endommagé et deux techniciens ont été soignés pour des acouphènes provoqués par la détonation, a déclaré l'armée de l'air dans un communiqué.

Le prix d'un F-16 s'élève à plusieurs dizaines de millions de dollars.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale