A Paris, la manifestation pour le Rojava mobilise au-delà de la communauté kurde

Par

Plus de 20 000 manifestants ont protesté, samedi, à Paris, contre le régime turc qui bombarde les Kurdes dans le Rojava. Les collectifs de défense du Kurdistan, mais aussi les partis politiques français et les syndicats défilaient main dans la main.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Emine a 38 ans, et une fillette un peu timide à la main. Elle est venue, en famille, de banlieue, pour manifester, ce samedi 12 octobre, pour le peuple kurde. Ou plutôt « pour la démocratie », dit celle qui a encore de la famille au sud de la Turquie. Elle y est retournée, pour la première fois, cet été, et a interdit à ses filles de parler leur langue maternelle. De peur que les militaires turcs en poste là-bas ne le remarquent. Sa belle-sœur, elle, est restée en région parisienne, menacée de prison en Turquie pour avoir critiqué Erdogan, le président turc, sur Facebook.