Pédocriminalité : l’incurie des évêques

Par et Mathieu Périsse

Après la remise du rapport de la Ciase, la Conférence des évêques de France veut éviter toute remise en cause de l’institution alors que prêtres et fidèles réclament des actes forts. Son président Éric de Moulins-Beaufort a été convoqué mardi par le ministre Darmanin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après le temps de l’émotion, celui de la colère. Une semaine après la publication du rapport de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église (Ciase), trois personnalités appellent à la « démission collective » des quelque 120 évêques français. Un appel lancé par la théologienne Anne Soupa, la directrice de la rédaction de l’hebdomadaire Témoignage chrétien Christine Pedotti, et l’ancien président de l’association de victimes La Parole libérée, François Devaux.