Les grands contribuables quittent moins la France, selon Le Figaro

Par
Le nombre de déclarations d'"exit tax", dispositif mis en place afin de restreindre les délocalisations fiscales des Français à l’étranger, a baissé de 30% en 2017, année d'élection d'Emmanuel Macron, par rapport à l'année précédente, rapporte mardi soir Le Figaro.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le nombre de déclarations d'"exit tax", dispositif mis en place afin de restreindre les délocalisations fiscales des Français à l’étranger, a baissé de 30% en 2017, année d'élection d'Emmanuel Macron, par rapport à l'année précédente, rapporte mardi soir Le Figaro.