Sarah El Haïry se braque face à la jeunesse

Par Antony Torzec et Benjamin Peyrel (Mediacités-Nantes)

D’après les informations de Mediacités, la secrétaire d’État à la jeunesse aurait été si mécontente de sa rencontre avec la Fédération des centres sociaux et socioculturels de France (et de ses répercussions dans la presse) à Poitiers qu’elle a demandé aux services du ministère de lancer une inspection sur cette association reconnue d’utilité publique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Déjà épinglée pour le financement de sa campagne législative de 2017, la secrétaire d’État Sarah El Haïry affronte une nouvelle révélation encombrante. Le 22 octobre dernier, sa rencontre avec une centaine de jeunes, à l’invitation de la Fédération des centres sociaux et socioculturels de France (FCSF), a tourné au « dialogue de sourds ».