Tomber malade de froid : le rapport de la fondation Abbé Pierre

Par

Vivre dans un logement insuffisamment chauffé dégrade la santé des habitants. Pour la première fois en France, la fondation Abbé Pierre publie un rapport sur ce sujet émergent.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Vivre dans un logement insuffisamment chauffé dégrade la santé des habitants : asthme, maladies respiratoires, problèmes cardiovasculaires, dépression... Pour la première fois en France, la fondation Abbé Pierre publie un rapport sur ce sujet émergent. Ce document est fondé sur deux enquêtes, l’une conduite dans le Nord, autour de Douai, l’autre dans l’Hérault. Les enfants exposés ont plus souvent un rhume ou une angine au cours de l’année écoulée. Plus fréquemment malades, ils ratent plus souvent l’école. C’est un facteur supplémentaire d’inégalités.